COUPEZ ! by Jidé

COUPEZ ! De Michel Hazanavicius

627d16e626000096338a8453.jpg (42 KB)


Ouverture de bonne augure.
Après une cérémonie d’ouverture sous le signe de l’émotion et du combat, voilà que démarre le film d’ouverture du 75 ème Festival de Cannes. Et ce n’est pas un inconnu qui nous livre ici sa dernière œuvre.
Qu’il soit connu pour son humour potache (les deux premiers OSS 117, La Classe Américaine…) ou pour sa profondeur (The Artist…), Michel Hazanavicius met tout le monde d’accord sur son amour et sa maîtrise du cinéma et de ses codes ; pour mieux les détourner…
Ici, pas de spoiler. Car c’est dans la découverte, même la surprise, que réside le génie de COUPEZ ! Le réalisateur vous prouvera qu’il est capable du meilleur, comme du pire.
Soyez courageux ! Si vous encaissez le premier acte, hommage dantesque aux pires étrons de série Z,  vous risquez bien de vivre un de ces instants : avoir un nouveau film culte.
Les nouvelles générations peuvent se targuer d’avoir leur comédie d’exception, ce qui manquait cruellement depuis 20 ans.
Merci Monsieur Hazanavicius, mon film de rire préféré, venant de vous et de la Warner, a peut-être trouver son successeur.
Peut-être. Je me suis cassé la mâchoire et le crâne, à trop tirer sur les zygomatiques. Mais peut-on réitérer cette expérience du rire viscéral une seconde fois, le pot aux roses mis à jour ?